samedi, juin 08, 2013

René QUILLIVIC (1879-1969) peintre officiel de la marine


René Quillivic  1879-1969    est un sculpteur  graveur sur bois et céramiste français.
René Quillivic est issu d'une modeste famille de plouhinec finistère  où il naît en 1879  Dans sa jeunesse, parlant breton, il ignorait la langue française.
Il se prépare à exercer le métier de menuisier-charpentier et fait le  Tour de France pendant lequel il apprend la langue française, apprenant ensuite l'alphabet pendant son service militaire. Ayant bénéficier d'une bourse du Conseil général du Finistère, il décide s'orienter vers la sculpture et part se former à l'école des beaux arts de paris  . Le plus souvent, il utilise un granite d'un gris très doux qui donne aux jupons et aux corsages de ses villageoises sculptés un grain de bure, mais taille aussi parfois ses têtes de femmes dans un granite noir. Il travaille en 1905 dans l'atelier d' antonin Mercier . Il expose dans les principaux salons : En 1907, il remporte la médaille d'or du Salon des Beaux-Arts avec Le groupe des sonneurs bretons. L'année suivante, une autre de ses œuvres, La Brodeuse de Pont-l'Abbé, lui permet d'obtenir des bourses pour voyager en Afrique du nord   ainsi qu'en  Italie  . Il meurt à Paris en 1969.

Il a aussi sculpté de nombreux monuments aux morts   leur assignant une place tout à fait à part dans l'histoire de l'art, s'attachant moins à montrer le sacrifice du   poilu   mourant ou mort que l'« évocation du sacrifice tel qu'il se reflète dans les yeux et dans l'attitude de tous ceux qui souffrent de ne plus avoir le disparu à leurs côtés , représentant par exemple un père à  Plozevet, une mère à  Carhaix  , une sœur à  Banalec  , une orpheline à  Coray   le poilu disparu apparaissant quelquefois, mais comme par surcroît.
















estimation 500 € - 600 €     

















VENISE

Aucun commentaire: