samedi, juin 08, 2013

CERIA Edmond ( 1884_1955) est un peintre officiel de la marine

Edmond     CERIA (1884-1955)L'avant-port Huile sur toile. Signée en bas à gauche. 38 x 46 cm

Peintre français, Edmond Ceria (1884-1955),  classé comme peintre indépendant,
Son père d’origine piémontaise se maria avec une savoyarde. Ils s’installèrent à  Evian les bains . Edmond Ceria montra dès son enfance une prédisposition pour la musique, le dessin et la peinture.
Après des études secondaires au collège d’Evian, il commença des études de décorateur à l'école des beaux arts de Genève Déçu par l’enseignement, il gagna Paris en 1904, et fréquenta l'académie julian  Il loua un premier atelier au 38 rue Falguière, puis au 25 avenue du Maine en 1907. Il fréquenta assidument le Louvre et y découvrit l’œuvre de Paul  Cézame qui le bouleversa. Il travailla souvent à l’atelier de la Grande Chaumière. La célèbre  kiki de montparnasse  fut l’un de ses modèles.
Il débuta sa carrière au salon des indépendants   et y exposa ses toiles de 1908 à 1914. À partir de 1912, Il devint sociétaire du salon d'automne  Il y exposa en 1912 et 1913, puis de 1919 à 1926, en 1930 et en 1940. Il exposa également au  salon des tuileries   dès sa fondation en 1923.
En 1919, il effectua un séjour en Toscane d’un an qui lui fit prendre conscience de l’importance de la lumière en peinture. Pendant ce séjour, il copia les grands maîtres italiens De retour en France, Ceria découvrit la lumière de la Provence. Il visita Marseille, séjourna à Sanary mais peignit également l’arrière-pays.
En 1928, il découvrit le village de  chateau landon   en Seine-et-Marne qui l’impressionna beaucoup. Il y travailla plusieurs années au printemps. À Paris, il reprit un atelier près de l’Observatoire ; il descendait fréquemment vers la Seine pour la peindre ainsi que les ponts parisiens ou le jardin des Tuileries.
Il exposa à Lyon entre 1925 et 1933 et de nouveau au Salon des Indépendants en 1926, 1936 et 1937. En 1934, il cessa ses voyages en Provence pour découvrir la Bretagne et en particulier le Finistère. Il passa de nombreuses années au Guilvinec  . Il y redécouvrit la lumière italienne.
Ceria participa avec Henry de Waroquier  à la première exposition des Maîtres de l’Art indépendant au Petit-Palais en 1937.
En 1938, il obtint la consécration aux États-Unis en gagnant le prix carnegie
En 1945, il fut nommé peintre de la marine  Libéré alors des contingences matérielles, il poursuivit son œuvre pendant dix années au cours desquelles il exprima toute son émotion à travers ses peintures.
Il fut décoré chevalier de la Légion d’Honneur (1935), puis officier de la Légion d’Honneur (1953).
Edmond CERIA (1884-1955) « Port de Concarneau » Huile sur panneau. Signé en bas à droite. 35 x 28 cm. « Peintre indépendant et proche de l’impressionnisme. Il fera des études de décorateur à l’école des beaux-arts de Genève, puis à l’académie Julian. Il exposera fréquemment au salon des Tuileries dès son ouverture en 1923, ainsi qu’à d’autres expositions internationales. Il gagnera en 1938 aux Etats Unis le prix Carnegie, et sera nommé en 1945 peintre de la Marine. Il sera de plus décoré chevalier de la légion d’honneur en 1935, puis officier en 1953. Cet artiste attache une grande importance dans ses peintures à la lumière. Lui-même définira sa peinture par trois mots : « une palette, un œil, un cœur ». Ses œuvres seront rattachés plus tard comme des hymnes à la création. En 1936, il exécute deux panneaux pour le palais du Trocadéro en vue de l’exposition universelle de 1937. Quelques-unes de ses œuvres sont actuellement exposées au musée d’art moderne de Paris. »
le port de TOULON
Il a eu deux fils dont le peintre  jacques Ceria

















Edmond CERIA (1884-1955) Village en Bretagne Huile sur toile signée en bas à droite 33 x 41 cm 600 eur



































CERIA  Affichiste

















Céria affichiste





L'étude BLANCHET  organise une grande vente d'oeuvres de CERIA











































Edmond CERIA (1884-1955) Le port de St Guénolé hst sbd 38x46     1500eur




Edmond CERIA (1884-1955) Le Guilvinec hst sbd 24x41  600eur









Sanary  sur  mer; 














espagne











Aucun commentaire: