jeudi, mars 08, 2012

pierre GIGAUX de GRANPRE 1826

Gigaux de Grandpré n'est pas un peintre officiel de la marine ,Pierre-Émile Gigaux de Grandpré de son vrai nom Gigaux de Grand-pré (Saint-Martin-de-Ré , 8 décembre 1826 a représenté des scènes maritimes
Élève de Nicolas-Alphonse Benassy-Desplantes, peintre orientaliste et de marine, il participe aux salons de 1857 et de 1865. Ses rares productions se sont toujours vendus très chères aux enchères, ainsi son Arrivée d'une galère au pied de la Mosquée Sainte-Sophie à Constantinople a été adjugé à 150 000 euros le mercredi 29 février 2012 à Drouot Richelieu  ce qui donne raison à Jules Verne qui avait écrit de lui : « jeune peintre d'avenir. Considérant que M. Gigaux dessine et que son coloris deviendra sérieux et puissant [...] possède les vraies qualités d'un peintre, et nous pensons que l'avenir lui donnera tout à fait raison »



ici cette huile sur toile représente une galère à Constantinople  1890 estimée 15.000 euros!
150 000 € POUR UNE HUILE SUR TOILE DE PIERRE GIGAUX DE GRANDPRÉ
SVV Kahn-Dumousset
Le mercredi 29 février 2012 à Drouot Richelieu, la société de ventes volontaires Kahn-Dumousset organisait une vente classique.

La plus haute enchère a été portée sur une huile sur toile de Pierre Gigaux de Grandpré, « L’arrivée d’une galère au pied de la mosquée Sainte-Sophie, Constantinople, 1890 », qui est partie à 150 000 € frais compris. Cette oeuvre est signée en bas à gauche et datée 1890. (lot n°117)


















naufrage du Caledonien

Aucun commentaire: