samedi, décembre 05, 2009

raoul du Gardier (1871-1972) peintre officiel de la marine


lla Magdalena à Pornic, entre mer et route de corniche. La vue est imprenable sur la baie de Bourgneuf. On comprend pourquoi Raoul du Gardier, considérant la mer et la peinture indissociables, s’est installé dans une villa voisine de celle de son frère, dont il a fait un atelier grand ouvert sur l’océan. Quand il n’est pas à Paris ou en voyage, il peint sa famille ou la bourgeoisie pornicaise. Il rejoindra définitivement la cité balnéaire pendant la Seconde Guerre mondiale et y repose aujourd’hui. C’est son frère, Pierre-Charles du Gardier, qui lui sert ici de modèle. Saisi à hauteur d’œil, le personnage est aussi immobile que la mer devant laquelle il est assis. Son pull blanc se détache sur la végétation, son visage sur la mer et le ciel nuancé de gris et de bleus. «Du Gardier me présente son frère. Il est peintre, peintre des ministères ; il va tous les ans peindre une série de tableautins de dimensions faciles à expédier dans la valise. C’est le portrait de son frère, moins les bésicles […] Ces deux vieux garçons s’adorent avec tendresse, sous l’œil sévère de leur vieille gouvernante», raconte Henry de Monfreid dans La Croisière du hachich, roman publié en 1933. Formé aux Beaux-Arts de Paris, Raoul du Gardier exécute ses premiers paysages en Algérie, où sa famille possède des vignobles. Puis au début des années 1920, ceux de l’Égypte, des îles Maurice, Madagascar, La Réunion, des Comores, de l’Orient et de l’océan Indien, où le mène sa nomination de peintre officiel de la Marine. Des contrées propices au rêve, dont il rapporte la matière de nombreux tableaux aux jeux de lumière et de couleur uniques.
Lundi 4 décembre, salle 4 - Drouot - Richelieu.
Daguerre OVV.










Raoul du gardier wiesbaden 1871- Pornic 1952Aquarelle gouachée de 26x20cm 700 euros

étude de boutre
huile sur papier de 34x51cm estimée 4.000 euros


Raoul du Gardier est un peintre officiel de la marine
cette huile sur toile est estimée 12.000 euros



















  ALGER.






Dar  el  Salam




















Raoul du Gardier (1871-1952) En mer tropicale, circa 1930 Huile sur toile, signé en bas à gauche. 65 x 81 cm
estimée 40.000 euros!































DU  GARDIER Raoul   la régate










aden

Aucun commentaire: