vendredi, juillet 10, 2009

Pierre PUGET liste de ses dessins.

le 12 mars 2009. monsieur. Ce dessin "atelier de Pierre Puget" plume et encre brune de 53x70cm est estimé 3.300 euros
le 01 novembre 2008. Monsieur L'étude Piasa a vendu un dessin de Pierre Puget (Marseille 1620-1694.)plume et encre brune ,lavis brun sur velin "Le grand Monarque ,bateau amiral de la flotte royale 1668" dimensions 46x51cm ce dessin a été vendu 60.000 euros
ce dessin plume et encre brune lavis brun sur velin de 46x51cm,annoté en haut "Le grand Monarque/dessiné par P.Puget"
ce dessin qui ferait partie d'une série de dessins réalisée à l'arsenal de Toulon en 1668,Puget en a réalisé les sculptures

Pour compléter les page sur l'histoire de la peinture maritime rt la décoration des vaisseaux
http://peintres-officiels-de-la-marine.com/huile/histoire-peinture-maritime.htm

http://historic-marine-france.com/plans/plans-vaisseaux.htm
voici la liste des dessins de Pierre Puget né à Marseille en 1620 mort en 1694 à Marseille.

dessins de vaisseaux
A la plume sur velin 40x70cm "La Reine".
A la plume et lavé sur papier blanc "Le Paris".
A la plume et lavé sur papier blanc "La Madame'.
A la plume et lavé sur papier 42x54cm "La Thérèse Royale".
A la plume sur papier blanc 42x55cm "Vaisseau de premier rang".
A la plume sur papier 44x54cm "Le Rubis".
A la plume sur velin 50x62cm "Arriere de vaisseau".
Dessins du "Le Soleil Royal"."Le Monarque" "La Trompeuse"- "La Bouffonne"- "Le Sceptre"
Dessin de 45x55cm "l'Ile de France".
Dessin: vaisseau inconnu.
Dessin "Le grand Louis".
Dessin "Vaisseau en mer".
A la plume et lavé sur velin "représentation de quelques vaisseaux avec les signaux qui désignent les grades de leurs commandants".
A la plume et lavé "Le port de Toulon".
A la plume lavé sur velin "vue de Toulon ,du côté de la grande rade".
A la plume et lavé sur vélinb 27x47cm galères dans le poer de Marseille".
A la plume et lavé sur velin "vaisseaux et galères".
Dessin inconnu.
A la plume lavé de sépia et d'encre de Chine "tempête".
A la plume et lavé d'encre de Chine" sur velin "Tir au canon".
A la plume et lavé sur velin 33x51cm "vue de la ville de Toulon".
A la plune sur velin 36x47cm "deux vaisseaux de haut bord en pleine mer".
A la plume et lavé sur velin 24x40cm "deux vaiseaux à l'ancre".
A la plume sur velin 32x60 cm "galère près d'un quai".
A la plume sur velin "un port".
A la plume lavé sur velin 37x20cm "lanterne d'une galerie".
A la plume sur velin 25x28cm "Trois vaisseaux et une galère dans une rade".
dessin vue du port et de la rade de Toulon.
A la plume sur papier 17x33cm "vue d'une rade entourée de montagnes".
Dessin "combat naval".
Dessin "combat naval"
Lavé sur velin à l'encre de Chine "vaisseau en mer".
3 dessins. a la plume et lavé à l'encre de Chine "marine".25x35cm.
Estampe portant P Puget H. Coussin sculp."marine".
Estampe dortant Puget del "vaisseaux en mer"

1 commentaire:

Léon LAGRANGE a dit…

dans ces marines,dont le sujet,comme la mer est toujours le même et jamais semblable,Puget déploie une verve,une fécondité d'imagination,et une souplesse de main bien étonnantes.Tantôt des galères passent légères à côté d'un vaisseau opulent;tantôt ces grandes machines dorment tranquilles dans un port:ou bien leurs canons vomissent une fumée dont les nuages noirs rappellent ceux que Poussin a jeté dans les ciels de ses paysages,ou bien encore ,au milieu,de tartanes et de goélettes,un vaisseaus"avance sous voile,ainsi qu'un roi de la mer.Et toujours les poupes étalent leurs richesses,ciselées du bout de la plume,avec autant d'art que par le ciseau;et toujours la science du maître se répand en détails imprévus:ici une pièce de canon négligemment jetée sur le rivage;là pour amarer les cordages ,au lieu d'un pieu,un chapiteau antique,dans les lointains,des colonnades,souvenir du forum romain;et toujours comme appoint de la vie du paysage ,la figure humaine nue ou drapée,portefaix,musculeux,guerriers superbes,matelots affairés,des bras,des torses,des épaules,langage familier de la science anatomique,L'exécution fait valoir toutes ces bautés.La plume se promène sur le ciel et sur la mer avec la précision et la netteté d'un burin.
Sachons réserver un peu de sympathie à ces dessins,seul témoignage vivant des grandeurs maritimes de la France sous Colbert et Louis XIV