mercredi, mai 23, 2007

la peinture de marine hollandaise-les peintres de marine hollandais


Arnould Van Anthonissen 1630-1703  huile sur panneau de 40x53cm estimée 2.000 euros





Johannes de Blaauw



peinture hollandaise du XVIIIém siècle











Gerrit GROENEWEGEN (Rotterdam 1754-1826) plume et encre noire de 32x49 cm
estimée 3.000 euros
huile sur toile attribuée à Zeeman Regnier Nooms (1623-1667) de 48x63cm estim:3.700 eur
Van Plattenberg (1608-1660) plume et encre est 1.500 euros

Ecole hollandaise du XVIIIém siècle aquarelle de 32x27 cm estimée 2.500 euros
cette huile sur panneau,a une légende "Ludolf Backhuyzen 1631-1708" or dans le drapeau
il y a une signature " W Schiut" on doit donc le nommer école hollandaise!
cette huile sur panneau est estimée 6.500 euros
Zeeman Renier 1623-1669. (gravure).Reinier Nooms, nicknamed 'Zeeman' (the Seaman), was a painter, draughtsman and etcher, specialised in harbour scenes and seascapes. Much of his career was spent as a sailor on Dutch merchant vessels, travelling the major Dutch trade routes to Paris, Italy and the North African coast. He is one of the most distinguished Dutch marine painters of the seventeenth century.
au bas du cadre il est indiqué Backhuysen cette huile sur toile n'est pas signée de Ludolf Backhuyzen elle est de 30x43cm estimée 28.000 euros
idem pour ce lavis il est indiqué L Bakhuyzen de 12x18cm mais il n'est pas signé
estimé 800 euros.
Ary van Wanum (1733-1780) lavis gris de 19x32cm signé estimé 750 euros.
une paire de panneaux de Wijbrand Schaap(1766-1821)de 25x32cm estimée 3.500 euros
huile sur cuivre attribuée à Jacob van der ULFT (1627-1689) dimensions 23x32cm
estimation 6.000 euros
huile sur toile ATTRIBUEE (donc non signée!)à Pieter Van de Velde(1634-1687) de 59x85cm "scène de bataille navale" estimation 4.500 euros.



Cette petite estampe (eau forte) d'apres ZEEMAN est estimée 150 euros .

























VLIEGER   Simon de 1601-1652

VLIEGER   Simon de 1601-1652
Simon de Vlieger (né en 1601 à Rotterdam, et mort en 1653 à Weesp) est un peintre de marines hollandais du siècle d'or néerlandais.
Il s'installe en 1634 à Delft où il intègre la guilde de Saint Luc, puis à Amsterdam en 1638. Dans les années 1630 et 1640, il est l'un des peintres de marines les plus réputés des Provinces-Unies. Il est passé d'un style monochrome influencé par Jan Porcellis et Willem Van de Velde l'Ancien à une utilisation plus réaliste des couleurs, réalisant des peintures très détaillées et des représentations fidèles de gréements et de construction de navires. Il a également peint des navires au port, en pleine mer, dans la tempête ou des scènes de naufrages. Son œuvre a beaucoup influencé la génération postérieure de peintres de marines et il a été le maître de Willem Van de Velde le Jeune, Adriaen van de Velde et Jan van de Cappelle.
En dehors de ses peintures, il a également réalisé des tapisseries, des eaux-fortes et des vitraux pour la Nieuwe Kerk d'Amsterdam.








 cette  huile dur toile hollandaise  a été  vendue  25.000  euros



































école hollandaise du XVIIe siècle, suiveur de Willem van de Velde
Navires anglais et hollandais à l'entrée d'un port militaire Plume et encre brune sur toile préparée ivoire 64,5 x 67 cm Beau cadre d'époque Louis XIV en bois redoré à décor de fleurettes et de feuilles d'acanthe. Notre peinture qui feint avec habilité la gravure appartient au genre connu sous le nom de penschilderingen ou «peintures à la plume», créé par Willem van de Velde l'Ancien (vers 1611-1693), «portraitiste de bateaux». Telle une réunion inattendue de la peinture, du dessin et de l'eau-forte, ce procédé consistait à travailler à l'encre et à la plume d'oie sur un panneau sur lequel on avait préalablement appliqué une couche de préparation rouge ou brun, puis un fond à base de blanc de plomb. Très graphique, ce genre convenait parfaitement à la représentation des navires de guerre et de marchandises, avec leurs gréements, leurs armements, leurs ornements sculptés et leurs équipages. Pour plus de précision et de légèreté, certaines lignes étaient tracées en pointillé et les ombres traitées en hachures fines et serrées. C'est seulement pour la fumée des canons, les nuages et les crêtes des vagues que l'artiste utilisait le pinceau très fin et le lavis gris fortement dilué et transparent. La manière de Van de Velde fit école et plusieurs peintres de bateaux l'avaient employée, tels Cornelis Bouwmeester ou Heerman Witmont. Notre oeuvre représente un port fortifié où sont accostés deux grands navires, dont, semble-t-il, le Huis te Oosterwijk dont la poupe est ornée d'une vue de la ville. Parmi les bateaux amarrés à proximité du port, on croit reconnaître le York, un trois-mâts de 64 canons avec le blason d'Angleterre sur le tableau arrière et qui sombra en 1680. Ce port pourrait en effet être Moerdijk, où Charles II d'Angleterre s'arrêta en 1660. Malgré la belle qualité de l'ensemble, on ne trouve pas ici la précision formidable des «portraitistes de bateaux» hollandais. Au contraire, les détails sont approximatifs, les formes sommaires et mal définies. Il y a cependant, dans notre tableau, une certaine poésie inconnue des peintures mieux travaillées mais un peu froides de Van de Velde. Ainsi, dans cette mer à la couleur changeante animée de fines vaguelettes, dans ces oiseaux qui survolent l'eau, dans les figures floues des personnages ou dans ces reflets mouvants des lourds navires de guerre





Adrien van Cabel  1630-1705


Reinier   Nooms dit  ZEEMAN  1623    1667














































































Nooms, (Reinier) (Zeeman) - Nieuwe scheeps batalien. Amsterdam, Clement de Jonghe, 1652-1654. In folio, oblong, en feuilles, série complète ces huit estampes, représentant des navires de Guerre, page de titre gravée et 7 gravures au burin (de format 26 x 17,7 cm, hors marges). Rare série complète. De Groot & Vorstman p.90; Hollstein I,  1.500euros









Percelles, (Johanne) & Visscher,Nicolaas - Icones variarum navium Hollandicarum quarum usus maximè in aquis interioribus regionis. Notatae à famosimo Navium. Pictore Johanne Percelles Anno 1627. In folio, oblong, en feuilles, série complète de 12 gravures au burin de Johanne Percelles, (de format 24,7 x 17,3 cm,(hors marges). Légère mouillure, ayant atteint les estampes. Hollstein I, 8  1.500euros










                          
                                                             



     





      





                                            

Aucun commentaire: