Antiquaire de marine

Antiquaire de marine
antiquités de marine

samedi, novembre 29, 2008

naufrages

scene de naufrage non signée (genre ex-voto)
Cette huile sur toile qui représente un brick à la côte ,est bien réalisée ,
elle est signée, en bas à gauche .... mais sa signature est illisible?

vendredi, novembre 28, 2008

marine impériale Russe

Entente franco- russe visite des Escadres
Escadre de vaisseaux au mouillage dans le port de Saint Petersbourg grande huile sur toile de 81x100cm vers 1850.
Sous Nicolas II empereur assiette commémorative de la visite de l'escadre Russe à Toulon
Toulon 1893.
L'escadre française à Cronstad grande manoeuvre 1895

le jeudi 13 novembre 2008 Vente d'une importante collection de souvenirs de la marine Impériale. http://www.lombrail-teucquam.com



 VISITE DE L' Escadre russe à Toulon  huile sur toile de j;b;   OLIVE





toulon par ziem

felix ZIEM ( 1821-1911) peintre officiel de la marine__



                                             ZIEM félix peintre officiel de la marine
http://peintres-officiels-de-la-marine.com/huile/ziem.htm
dessin estimation 500 euros.

étude de bateaux estimée 900 euros




Félix ZIEM 1821-1911 huile sur panneau signée Venise bateaux dans la lagune.
2 petites huiles sur panneau de 18x27cm estimées 8.000 l'ensemble
Felix ZIEM "Venise" huile sur toile de 80x120 cm estimée 100.000 euros.
Ziem felix huile sur toile signée de 56x81cm "Venise" estimation 30.000 euros
ZIEM Huile sur papier de 68x53cm "Venise" estimée 12.000 euros
cette huile sur panneau de felix ZIEM (1821-1911) a été adjugé 84.000 euros en 2009
"gondole devant San Giorgia Venise 1867." 40x63cm
Cette huile sur toile de Felix ZIEM peintre officiel de la marine de 42x33cm
est estimée 13.000 euros.
Fils d'un émigré polonais,il nait en Bourgogne ou il a grandie et étudié l'architecture à Dijon. En 1839,il va rejoindre son frère installé à marseille . il commence comme architecte mais va ouvrir une école de dessin sur le vieux port qui va connaître le succés
En 1841, il va se rendre en Italie. il passe par Nice pour y vendre des oeuvres en Italie il découvre Venise qui devient la principale source d'inspiration de sa peinture. De 1842 à 1847 il parcourt toute l'Italie et le Midi de la France.
En 1849, il s'installe à Paris .

En 1860, il ouvre un atelier à Martigues . Solitaire, il ne côtoie guère les autres artistes , c'était un grand voyageur: Angleterre ,Algérie, Constantinople mais retourne régulièrement à Venise En 1860, il se fait construire un atelier à Martigues . En 1880, il s'installe aussi à Nice son oeuvre dépasserait les 10.000 tableaux!
pour en savoir plus :

http://www.appl-lachaise.net/appl/article.php3?id_article=768

www.universalis.fr/.../felix-francois-georges-ziem












VENISE
VENISE




VENISE













Pendant la courte traversée,ils eurent ensemble la réapparition merveilleuse de Stamboul ,éclairage des soirs limpides. Un stamboul vu de face en enfilade;d'abord les farouches remparts crénelés du vieux Sérail ,que baignait la nappe toute en argent rose de la Marmara; et puis ,au-dessus, l'enchevêtrement  des minarets et des coupoles, profilés sur un rose différent,un rose de décembre aussi,mais moins argenté,moins blême que celui de la mer,tirant plutôt sur   l' or...........







VENISE











VENISE
VENISE
Félix Ziem, Chameliers et troupeau en Afrique du Nord, huile sur panneau,
Estimation : 10 000/15 000 €. 
Rêve d’Orient
Sous un ciel bleu azur, deux hommes montés sur des chameaux avancent dans le désert, soulevant derrière eux un nuage de poussière. Une œuvre simple, pas ostentatoire, à la composition épurée et au style magnifique qui nous rappelle pourquoi Félix Ziem reste un peintre unique et novateur, incitant le spectateur à la rêverie. Côtoyant les plus grands paysagistes de son temps, à Barbizon ou encore au Havre avec Boudin, Félix Ziem a insufflé un style nouveau à la peinture orientaliste. À la manière d’un Jongkind, il annonce l’impressionnisme par son expressivité, son attention aux variations atmosphériques et à la lumière, tandis que le rendu par touches légères évoque Turner. Cet homme solitaire et excentrique a connu un parcours atypique, qui le mena de sa Bourgogne natale à Venise, en passant par Marseille et la butte Montmartre. Étudiant en architecture aux beaux-arts de Dijon, il se brouille avec ses professeurs et part rejoindre son frère dans la cité phocéenne. S’il commence à travailler sur la construction d’un aqueduc, il dessine beaucoup, la découverte de la Méditerranée l’ayant grandement fasciné. En 1841, il part pour l’Italie. L’année suivante, il découvre Venise avec émerveillement et se consacre désormais à la peinture. Il s’installe à Paris, sur la butte Montmartre, effectuant de fréquentes visites à ses amis Théodore Rousseau et Jean-François Millet dans la forêt de Fontainebleau. Le succès aidant, il peut voyager à loisir, découvrant l’Orient, Constantinople et l’Égypte en 1856. Désormais, Félix Ziem passe son temps entre la capitale et le sud de la France, installant son atelier à Martigues à partir de 1861. Là, il s’immerge dans l’ambiance orientale de sa maison, transformée en bâtisse mauresque coiffée d’une coupole et d’un minaret. Un rêve devenu réalité.
Samedi 25 avril, Toulouse.Primardéco SVV.





























VENISE

VENISE


VENISE

VENISE
voir aussi les pages ci-dessous: